Chroniques oubliées

CO-ecran

J’ai découvert Chroniques Oubliées lors de la sortie du numéro hors série de Casus Belli. Je ne suis initialement pas un grand fan de Dungeons & Dragons, j’aime bien ce n’est pas la question, mais ce n’est pas mon jeu préféré historiquement parlant. Cependant, lorsque j’ai commencé feuilleter cette version du vénérable ancêtre, j’ai été immédiatement séduit par son côté simple et abordable.
Chroniques Oubliées est de plus de création française, ce qui est déjà un bon point pour faire partie de mon palmarès personnel, édité par Black Book Editions. On y retrouve tout ce qui fait la saveur du dungeonverse, les principaux poncifs du médiéval fantastique, le tout accompagné d’un univers simple et inspirant (les terres d’Osgild), un peu à la manière de l’Aventurie pour l’Oeil Noir.

anathazerinL’année dernière, Black Book Edition a lancé une commande participative pour le premier supplément pour leur jeu, et, outre les différents bonus plus ou moins utiles, le supplément en question consistait en une longue et épique campagne prolongeant le scénario du livre de base. Dans Anathazerïn, on trouve ainsi de quoi jouer des heures et des heures, l’univers de jeu se dévoilant peu à peu au fil des scénarios.

D’un point de vue règles, Chroniques Oubliées fait dans la simplicité et l’efficacité : 6 caractéristiques (les classiques de D&D), un vaste choix de classes de personnage et pour chacune d’elles 5 voies parmi lesquelles les joueurs répartiront des points en gagnant de l’expérience, ce qui permettra de personnaliser au quart de poil leurs alter ego.
Pour moi, ce jeu est une véritable réussite, la simplicité des règles le rend accessible même aux plus jeunes (mes enfants en redemandent !), et pourtant il y a tout ce qu’il faut pour satisfaire les vieux briscards du JDR, pour peu qu’ils adhèrent au dungeonverse. Je ne peux que vous conseiller d’en faire l’acquisition, au moins de le tester. Et si vous recherchez des scénarios, en dehors de la multitudes déjà sortis, officiels ou non, tout ce qui a été fait pour l’une ou l’autre des versions de Dungeons & Dragons s’adaptera sans trop de boulot pour un MJ.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s