OctoGônes, c’était bien !

octogones affiche 2016 jdr

La convention Octogônes, c’est un rendez-vous annuel que je ne peux pas manquer ! Pour la septième fois je m’y suis rendu, et le plaisir est toujours au rendez-vous ! Pour la septième fois disais-je et pour le 7e Cercle, il y avait là une sorte de convergence cosmique.

Cette convention est un des événements majeurs de notre petit monde rôliste, une des plus importantes dans l’hexagone. De nombreux éditeurs étaient présents, ainsi que pas mal d’auteurs indépendants. Pour ma part, outre ma présence derrière le stand du 7e Cercle, j’ai pu de nouveau mener plusieurs partie de Shayô, mon senseï nous dit souvent de revenir aux bases et c’est ce que j’ai fait en JDR aussi en menant à chaque fois le scénario du livre de base. Bien entendu celui-ci est trop long pour le jouer en entier sur les quelques heures d’un créneau de convention, alors on n’en joue que le début avec l’avantage de présenter de manière assez claire l’univers japonais post-apo de notre jeu. Je dois dire que je suis plutôt satisfait de ces parties, j’ai eu la chance d’avoir des joueurs au top qui ont très rapidement saisi l’ambiance que je voulais installer et ont interprété leurs personnages comme j’imaginais qu’ils le feraient, avec bien entendu toutes les nuances possibles ! Mon petit plaisir personnel, c’est que j’ai eu à ma table Josselin Grange, un illustrateur de talent et auteur du jeu Anoë, qui se trouve être quelqu’un que j’apprécie énormément, tant pour son talent que pour sa jovialité. Et puis il a déjà été partenaire de GN, et ça compte ! Une autre fois je vous montrerai le dessin qu’il m’a griffonné pour l’occasion, lors de mon prochain article sur Shayô.

Au niveau de l’ambiance de convention, je suis là aussi ravi de ce weekend ludique, j’étais avec Flo et Neko, mes « patrons » du 7e Cercle (et AKA Games), ainsi que Kevin (qui a participé à la traduction de pas mal de jeux dont le très récent Symbaroum), et l’équipe fonctionne bien, mais pouvait-il en être autrement entre gens de bonne compagnie ?

J’ai croisé pas mal d’acteurs « du milieu » et il serait compliqué de les citer tous, mais parmi eux j’ai longuement discuté avec Christophe Hermosilla (Tiamat, Soleil Noir, ça devrait vous parler) et Musa (les même jeux mais côté pinceau) jusque très tard dans la nuit ; j’ai réussi à chopper Mahyar Shakeri (le MJ superstar d’Aventures et auteur du site Réussite Critique) pour tailler le bout de gras… Une convention de JDR (mais pas que, Octogône c’est aussi du jeu de plateau et de figurines) c’est aussi l’occasion de croiser des têtes qu’on voit habituellement sur les forums dédiés ou sur Facebook, des gens qu’on ne voit que peu mais qui sont tout de même de vrais copains ! Si vous me lisez, il y a déjà de grandes chances que vous tourniez dans les mêmes sphères sociales que moi, mais si ce n’était pas le cas, il faudra qu’un de ces jours vous mettiez les pieds en convention de JDR, c’est à vivre !

A l’heure où j’écris ces lignes, mon prochain rendez-vous est déjà pris, il fera aussi l’objet d’un article, j’animerai une grosse partie de Symbaroum aux Rencontres du Club Pythagore à Provins où je vais me rendre pour la première fois avec un plaisir immense. Je vous inviterai bien à ma table de jeu, mais il semblerait d’après un mail reçu ce matin, que toutes les places pour ma partie soient déjà réservées… Si toutefois vous passez dans le coin le samedi 12 novembre, nous pourrons toujours discuter quelques minutes autour d’une bière, j’aurai forcément un moment pour ça !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s