Mon bœuf bourguigon

WP_20161022_12_53_20_Pro

Les températures ne risquent pas de remonter violemment ces temps-ci, alors je reste dans la cuisine d’hiver et les plats mijotés en sauce. Et puis, mes JDR du moment sont toujours dans une ambiance medfan donc pour bien commencer le weekend j’avais décidé de me lancer dans ma version du bœuf bourguignon.

Ingrédient (pour 6 personnes)

  • 1kg de viande à bourguignon (de la joue c’est très bien)
  • 1 bouteille de bourgogne rouge
  • 1 branche de thym
  • 3 feuilles de laurier
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • un peu de farine
  • 7 grosses carottes
  • 4 pommes de terre
  • 3 navets
  • 500g de champignons de Paris
  • 300g de poitrine fumée
  • sel et poivre
  • 4 carrés de chocolat noir

Préparation

  1. Au moins une journée avant la préparation, faire mariner le bœuf : couper grossièrement l’oignon et une carotte en rondelles. Mélanger les légumes avec la viande dans un saladier, saler et poivrer généreusement et recouvrir le tout de l’intégralité de la bouteille de vin. Couvrir le saladier d’un film alimentaire et laisser tranquillement mariner au frais pendant 24h.
  2. Couper les carottes restantes et les navets en gros morceaux.
  3. Faites revenir à feu vif la viande et les oignons, sans la marinade réservée à part, dans une cocotte avec du beurre.
  4. Ajouter le thym, le laurier et l’ail coupé très fin.
  5. Saupoudrer la viande de farine en remuant pour bien enrober tous les morceaux puis recouvrir le tout de la marinade et ramener à feu doux.
  6. Casser le chocolat noir et le jeter dans la cocotte.
  7. Ajouter les carottes, les navets et les champignons.
  8. Couvrir et laisser mijoter doucement pendant au moins 4h.
  9. Couper les pommes de terre en gros morceaux et les ajouter à la préparation.
  10. Faire revenir la poitrine fumée coupée en gros lardons et ajouter ceux-ci à la préparation.
  11. Laisse de nouveau mijoter deux bonnes heures à feu doux sans couvrir pour qua la sauce réduise et épaississe un peu.

Le bourguignon c’est un plat que j’adore vraiment, ça fonctionne aussi d’enfer avec du chevreuil, je vous invite à essayer, la préparation reste la même ! Pour ma recette j’ajoute les lardon fumés pour rajouter une touche rustique et le chocolat pour casser un peu l’acidité du vin.
Ce weekend, comme j’avais le temps, il a mijoté en réalité pas loin de 24h à feu très doux, et vous savez que vous avez réussi quand la viande est ultra fondante et se découpe à la fourchette ; et comme beaucoup de plats mijotés, c’est encore meilleur quand on ne le mange pas le jour même. Bien sûr on peut manger ça accompagné de pâtes mais finalement ça n’ajoute pas grand chose, d’autant que les légumes étaient en quantité suffisante pour accompagner la viande. Et si avec ça vous n’avez pas des envies de JDR médiéval Fantastique… Pour ma part, c’était Chroniques Oubliées, dans le thème puisque le scénario s’intitulait « la fille du seigneur de l’hiver ».
Bon appétit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s