La mort sur son rocher

dragon RP1
Vous l’avez peut-être vu dans la brocante, je loue parfois mes compétences de peintre pour ceux qui veulent voir certains de leurs petits personnages de plomb ou de résine prendre vie. Habituellement, je ne peints pas de grosse pièce, parce que je n’aime pas ça. Mais quand on m’a proposé de mettre en couleurs cette créature mythique, une vieille figurine Ral Partha en série limitée reprenant l’illustration de je ne sais plus quelle édition de Dungeons & Dragons, je n’ai pas hésité longtemps, c’est un plaisir de poser les pinceaux sur ce monstre !

dragon RP4Il y avait du boulot quand j’ai reçu la bête ! Il a fallu ébarber, coller, et même sculpter quelques petites parties manquantes (dents, épines et autres). Et la tâche n’a pas été facile, il pèse son poids le bestiau, il faut dire qu’il est tout en métal, à l’ancienne ! Rien d’insurmontable bien sûr, il faut simplement rester concentré et attentif, parce que paradoxalement, le métal est bien fragile que le plastique pour des figurines, et plus délicat à la manipulation.

Une fois le tout passé à la sous-couche noire, j’a attaqué la peinture. J’avais plus ou moins carte blanche pour le schéma de couleurs, mais j’ai finalement opté pour le traditionnel, je crois que le dragon aurait perdu un peu de son âme si j’avais changé sa couleur, j’ai donc gardé l’intitulé : Giant red dragon. Giant, c’est le cas de le dire, viser un peu la taille par rapport au malheureux templier qui prend la pose devant lui…

Au total, j’ai passé un peu plus de 10 heures sur cette figurine, mais le jeu en valait la chandelle, je suis assez satisfait du résultat, et je crois que mes petites réparations et la mise en couleur lui ont fait un bien fou à ce dragon. Il y avait presque un an que je n’avait pas touché un pinceau, et un projet comme ça était du genre à vous redonner envie, alors attendez vous à voir de la nouveauté prochainement, et si vous avez besoin de mes services vous aussi, pensez à la rubrique contact. Je contemple en core un peu la créature mythique en attendant, près des mes dernières figurines, j’en profite car elle rejoindra bientôt son légitime propriétaire.

dragon RP3

Publicités

Une réflexion sur “La mort sur son rocher

  1. Bonjour,

    Très beau travail réalisé sur ce monstre qui, mis à mal par une chute, dormait depuis quelques années au milieu d’autres pièces de métal.

    Pourtant, à chaque passage à la recherche de quelques éléments de jeu, il attirait mon attention.
    Une sourde culpabilité de le laisser ainsi grandissait, autant qu’une envie de le revoir, dressé sur son rocher, les ailes déployées. Plus encore, il devait s’armer des couleurs que je ne lui avais jamais donné et exprimer l’orgueilleuse force de sa nature de géant.

    Je me savais incapable de lui rendre justice.

    Il a fallu trouver la bonne personne. Capable à la fois de reconstruire l’os et la pierre et maitrisant l’art du pinceau, Amaranth m’a semblé être celui qui pouvait se mesurer à la bête.

    Et le combat fût épique comme vous pouvez le lire dans ses commentaires. En plus de ses talents, il y avait le plaisir du défit et la sympathie des échanges.

    Merci donc pour ce travail et le cœur que tu lui as donné.
    Aujourd’hui peut-être, la bête me pardonne du haut de son rocher.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s